Récolte de fèves

Semées le 21 octobre et plantées le 31 décembre, les fèves Aguadulce ont tenu toutes leurs promesses. La floraison a été magnifique et abondante et la récolte dépasse mes espérances. Tout ça à partir de vingt graines…

Les fèves sont énormes et ma structure faite de bambous et de treillis de carreleur n’est pas tout à fait suffisante : il faudrait un bambou de plus pour bien tenir le treillis.

J’ai mis une petite heure pour écosser ce panier de fèves, que j’ai ensuite fait bouillir cinq minutes. Puis j’ai à nouveau mis une heure pour enlever la petite peau qui entoure chaque graine. C’est long et pas marrant, d’où je pense le peu de succès des fèves en général qui sont pourtant excellentes pour la santé. C’est une légumineuse peu calorique qui contient des vitamines (C, B9), du fer et des fibres, des protéines végétales (6 grammes de protéines pour 100 grammes de fèves, c’est beaucoup) et sont peu caloriques.

Depuis déjà plusieurs semaines, je récolte beaucoup de fèves, par paniers entiers. Mon problème est de les conserver (sans congélateur). Comment les faire sécher au mieux ? J’ai une recette de conservation dans l’huile d’olive : quelqu’un a déjà testé ?

10 commentaires sur « Récolte de fèves »

  1. Je n’ai pas d’idée pour conserver les fèves mais j’admire ta récolte.
    La seule fois où j’en ai semé il y q pas mal d’années, les plants étaient infestés de pucerons noirs. Cela m’a un peu dégoûtée…
    Bises.
    Bonne soirée,
    Mo

    Aimé par 1 personne

      1. Légende, là c’est la Bretagne qui déteint ! 😉 La plante semée tôt qui a passé l’hiver le nez dehors est plus coriace à la sortie des pucerons et donc résiste mieux à leurs attaques et je préfère quelques pucerons sur leur tige plutôt que de ne pas pouvoir cueillir les gousses gluantes et noires de bestioles. 😉

        J’aime

  2. on adore les fèves et on en a mangé des fraiches à midi !!! mais quand elles sont jeunes je n’enlève pas la peau …

    Pour les faire sécher : écosser les fèves, les faire sécher entières, bien étalées sur une cagette avec du papier absorbant, dans un endroit bien aéré. Attendre au moins une semaine, s’assurer que l’intérieur est bien sec. Les conserver dans un récipient bien fermé (bocal, boîte métallique…).

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :