Des fougères partout

Petite vue sur le potager breton que je continue à aménager, vaille que vaille. J’ai commencé à nettoyer le talus qui le sépare de la route en arrachant les ronces de plusieurs mètres et les orties au moins millénaires : les réseaux de racines sont extrêmement denses.

C’était à peu près propre quand je suis partie. De retour 15 jours plus tard, voilà ce que je trouve :

Ces fougères qui n’étaient pas là sont sortie et ont grandi de 30 centimètres en deux semaines ! Et ici, en bord de sous-bois, il y en a partout. Je vais laisser celles qui poussent sur le talus car c’est vraiment joli.

Par contre, ces fougères poussent également dans le champ que je transforme en potager. Et elles poussent dans mon bac à oignons, en poussant les oignons ! En octobre, j’ai posé un coffrage fait de planches de récup’ à même l’herbe et je l’ai rempli de terre assez légère (les oignons n’aiment pas les sols argileux ni l’humidité). J’y ai déposé 20 bulbilles d’oignons Snowball qui ont très bien passé l’hiver. Mais début avril, les fougères dessous ont commencé à croître et les tiges très vigoureuses ont tout simplement poussé et déterré les oignons qui se développent quasi en surface : pousse-toi de là que je m’y mette !

Oignons déterrés par une fougère (coupée, on ne la voit pas sur la photo)
Une autre fougère pointe son nez dans le bac à oignons

En plus de l’hyper humidité, des limaces, des chats, des oiseaux et autres animaux des bois qui creusent et du peu de chaleur, il va donc aussi falloir faire avec les plantes sauvages très envahissantes. Ces fougères le ont, mais ce n’est rien face à l’œnanthe safranée, mon ennemie intime sur laquelle je vous fais un billet prochainement.

Pour finir positivement, voici sur le talus nettoyé, une de mes deux boutures d’hortensia 2021 et juste à côté, une fougère en pleine croissance : ça va être joli !

9 commentaires sur « Des fougères partout »

  1. Bonjour Sandrine,
    J’ai bien constaté quand nous allons en Bretagne, des fougères partout en bordure des routes…
    Dans notre jardin d’île-de-France, nous avons des fougères mais elles ne sont pas de la même variété que les sauvages et ne sont pas envahissantes, ce sont des fougères à feuillage persistant.
    Bises.
    Bonne soirée,
    Mo

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai lu deux ou trois choses sur les fougères et constaté en effet qu’il en existe de nombreuses. Ici, elles sont vraiment très envahissantes, même si elles sont en effet très belles. Dommage qu’elles soient toxiques.

      J’aime

      1. Elles ne sont toxiques que lors de leur reproduction donc il faut les arracher rapidement dès qu’elles ont leur taille adulte ou avant. Le paillage obtenu est très interessant

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :