Achat d’une serre d’occasion

Puisque je vis de plus en plus en Bretagne nord, je rencontre des jardiniers costarmoricains et leur demande des conseils. Je raconte ma glorieuse expérience en tomates qui l’an passé n’ont pas attrapé le mildiou malgré une météo exécrable. Bon d’accord, c’était à Blois et pas en Bretagne nord… mais cette réussite m’a rendue optimiste.

Il s’avère que cet optimiste est de la naïveté. David, puis Eric (par ailleurs paysagiste donc professionnel du jardin) m’ont assuré qu’il n’était pas possible d’avoir des tomates dans le Trégor sans serre. Misère, moi qui suis en train de veiller amoureusement sur mes semis de poivrons et d’aubergines ! Pour un projet d’autonomie comme le mien, l’achat d’une serre d’occasion s’avère indispensable.

J’ai donc fait moult recherches, évalué les avantages et les inconvénients d’un très grand nombre de serres disponibles dans une gamme de prix varié tout en restant dans la serre tunnel car je n’ai pas les moyens de mieux. Et j’ai créé une alerte Le Bon Coin. Je visais une 12 m² avec des arceaux de 32 mm car ici le vent souffle en tempête trèèèèès souvent. Voilà des semaines que j’attends, les propositions sont rares (et les demandes courantes).

Et l’annonce d’Edwige est tombée : une serre France Serres, 28 m², arceaux 32 mm, bâche 200 microns à Lannion soit 10 minutes de notre futur chez nous. La serre est montée depuis 6 mois mais la bâche est encore dans l’emballage : elle n’a jamais servi. J’ai hésité car elle est vraiment très grande et plus chère que le budget prévu pour l’achat d’une serre d’occasion. Mais finalement voilà, c’est fait : la serre tunnel de jardin SEMI-PRO avec 2 portes 28m² de chez France Serres est à moi pour 380 € au lieu de 700€ neuve.

3 heures 30 de démontage à deux, on a bien sûr fini sous la pluie pile à la tombée de la nuit. On devrait mettre trois fois plus de temps à la remonter….

Mais d’abord, il me faut aménager le terrain qui l’accueillera. Comme la condition sine qua non pour que j’aie une serre était qu’elle ne soit visible ni de notre future maison ni du jardin, elle sera à l’écart, dans ce qui fut jadis un champ mais qui est retourné en friche depuis bien des années. Et comme partout ici, le terrain est très mouillé (classé « zone humide »). Voilà, il me faut à présent nettoyer tout ça (en plus de tout le reste, bien sûr) :

19 commentaires sur « Achat d’une serre d’occasion »

    1. En tout cas c’est un bon projet que j’envisage aussi car j’aime les tomates et je ne supporte plus celle qu’on trouve et avec lesquelles on peut jouer au tennis grâce au travail des israéliens qui ont réussi à introduire les gênes de tomates impossibles à mûrir et donc sans goût avec des peaux très épaisses tout ça pour supporter les transports et le malaxage des consommateurs dans les rayons.

      J’aime

    2. Il y a deux portes, ça devrait aller. Parce qu’ici, les journées total soleil, même en été, on ne connaît pas : on est au bord de la mer. Et puis il ne fait jamais très chaud : les soirées en tee shirt dans le jardin, on a assez des doigts d’une main pour les compter…

      J’aime

    1. Je n’ai pas choisi l’emplacement… en fait, si je veux une serre, je la mets là où on me dit de la mettre (ici comme à Blois, je ne suis pas chez moi)… bon, ça me va quand même, j’en veux vraiment une. Elle sera à l’abri des grands vents, mais l’endroit n’est pas le plus ensoleillé qui soit. Je devrais quand même réussir à en tirer quelque chose 😉

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :